En trois photos, les étapes fondamentales de la fabrication d'un meuble en carton, si vous entrez dans le monde magique du carton

Il s'agit d'une comode à tiroirs pour la chambre d'une petite fille, dont le thème est une fleur 

 

ossoblic6


Une fois le design conçu, on découpe les plaques de carton selon celui-ci et on monte le "squelette". C'est l'étape la plus importante, d'elle dépendra la solidité de votre meuble en carton.

Ce travail doit être soigné dans tous les détails, au milimètre près!

Eviter, comme je le vois trop souvent dans certains sites, de manipuler ce squelette, prenez-le de manière à ce que le carton ne plie pas sous l'action, donc jamais par la face avant seule, mais une main sur la face arrière, la plus solide, et l'une en bas, devant ou sur le côté, à vous de voir.

Premier truc pour un travail parfait 

Ne pas manipuler inutilement un meuble en construction pour éviter des pliures qui seront visibles même lorsque le travail sera terminé.

Et ce conseil vaut de l'or!

 

L'habillage du meuble en carton

 

commofiori

 

Il s'agit de compléter le squelette non seulement pour le côté fonctionnel et esthétique, mais aussi pour le renforcer. On ajoute les tiroirs. Notez le détail, la poignée en forme de fleurs, en carton!

 

La finition


comofleur

Joli non? un peu petite la photo, j'en conviens. A noter que le tiroir est un tableau, ce qui permet aux enfants d'y griffonner leurs premiers mots! Original non!

Le meuble à été peint avec des couleurs "maisons" écologiques et donc non toxiques et imperméabilisé. Voilà tout fait main de A à Z